ZENFANTIN

ZENFANTIN

Mon parcours

A l'âge  de 9 ans, la maîtresse nous avait demandé d'écrire un poème en s'inspirant des lieux où nous étions. Nous étions en classe de découverte dans un domaine boisé avec un petit château où nous pratiquions l'équitation. Très inspirée par la forêt aux couleurs de l'automne, j'ai écrit mon poème avec une certaine frénésie.

Lorsque je l'ai montré à ma maîtresse, elle fut étonnée par mon inspiration et me regarda en souriant chaleureusement en me disant: "c'est un joli poème". Ce fut pour moi un moment magique et fort qui me marqua et me guida vers ce que je voulais faire dans la vie: travailler auprès des enfants et les aider à grandir sereinement tout en cultivant leur curiosité et leur créativité.

 

J'ai donc suivi mes études pour tenter de devenir professeur des écoles. Entre temps, j'ai appris à jouer du piano, chanter, danser et faire du théâtre. J'ai été animatrice petite enfance et aqualudique pendant mes vacances scolaires.

Seulement après être passée à l'IUFM et plusieurs tentatives pour obtenir le concours de professeur des écoles, j'ai dû me résigner à changer de cap. Un bilan de compétences m'a amené à faire un BTS d'assistante de gestion . j'ai passé 8 ans à travailler en tant qu'assistante dans une agence immobilière. Je suis également devenue maman avec beaucoup d'interrogations sur l'éducation.

 

Je suis aussi sensible  à notre impact sur l'environnement. Séparée depuis quelques temps et vivant seule avec mon fils en garde partagée, je me trouve souvent isolée dans cette société très individualiste mais je reste positive et garde espoir grâce au mouvement des colibris. J'essaye de faire ma part à mon échelle.

C'est pourquoi j'avais l'intention de créer un lieu de rencontres et d'échanges pour les familles. J'ai fait une formation d'animatrice de chant prénatal peu de temps après ma grossesse car instinctivement, j'avais chanté pendant ma grossesse y trouvant du bien être. Je voulais le transmettre à d'autres parents. J'avais peu de temps à ce moment là pour faire des ateliers. Après plusieurs mois de réflexions, de discussions et de rencontres, ce projet s'avérait compliqué et trop ambitieux pour moi tout seule dans ma situation et dans le contexte actuels.

 

A force de recherches, de lectures et avec toutes les expériences que j'ai vécues, j'ai toujours eu envie de travailler dans le secteur de l'enfance. Je connais beaucoup de choses sur la psychologie de l'enfant, son développement, l'éveil des sens, les méthodes d'apprentissages, les pédagogies actives, la parentalité, la pédagogie positive et bienfaisante, la musique et la philosophie de Maria Montessori "aide-moi à faire seul", "aide-moi à avoir confiance en moi" et celle de Pierre Rabhi sur la sobriété heureuse (les colibris).

 

Suite à mon licenciement économique, je me suis beaucoup interrogée sur moi même et mes envies. J'ai effectué des suppléances dans des écoles privées de la maternelle au CE2 puis un stage dans une école Montessori, l' IMMA à Angers. C'est alors que j'ai su ce que je voulais faire vraiment. Je suis actuellement en formation et effectue des stages pour devenir éducatrice Montessori auprès d'enfants de 3 à 6 ans grâce à l'association Nascita. J'ai découvert le matériel Montessori et redécouvert des choses que j'avais bien compris mais qui restaient abstraites. Pour Maria Montessori, pour mieux comprendre les concepts et les apprendre, on doit d'abord passer du concret vers l'abstrait.

 

Bref, aujourd'hui, étant obligée de rester dans le département peu pourvu d'écoles Montessori et sur les suggestions d'une éducatrice, Pascaline Riffault avec qui j'ai fait un stage, j'ai donc décidé de me lancer dans des ateliers à domicile dans un premier temps autour d'ateliers pédagogiques, du chant prénatal et de la musique.

Je commence tout juste mon étude et je vais avoir besoin de vos avis et de votre soutien.



25/08/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 7 autres membres